Un budget vert pour la transition écologique

Cette semaine, l’Assemblée nationale a commencé l’examen du projet de loi de finances du Gouvernement pour 2019. Il déterminera les politiques fiscales et les budgets alloués aux actions menées par l’Etat.

Le budget 2019 poursuit la mise en œuvre des promesses faites aux Français par le Président de la République : il entérine d’abord notre engagement de rendre notre fiscalité plus verte : les projets d’énergies renouvelables, par exemple, seront soutenus par des crédits budgétaires en forte augmentation, et l’économie circulaire encouragée. Je souhaite néanmoins aller plus loin. J’ai déposé une série d’amendements visant le traitement de l’huile de palme, la lutte contre l’artificialisation des sols et la vétusté des bateaux, ou encore le développement des biocarburants et de l’énergie solaire.

Le budget 2019 permettra également à la France, je le crois, de retrouver sa voix et sa crédibilité en Europe, en montrant sa capacité à contenir sa dette et ses déficits. Après avoir fait sortir le pays de la procédure européenne pour déficit excessif, le déficit sera sous la barre des 3% pour la troisième année consécutive, une première depuis 20 ans. Tout cela en maintenant nos politiques à destination du pouvoir d’achat : je pense notamment à la taxe d’habitation, que les Françaises et les Français ont vu baisser en ce mois d’octobre. Dans les Yvelines, cela représente une économie de 200 euros en moyenne pour 283000 foyers.

À titre plus personnel, enfin, ce budget constitue une grande satisfaction pour moi dans la mesure où il tire les conséquences de l’évaluation des politiques publiques, un sujet qui m’est cher. Grace à une révision générale des taxes à faible rendement, 22 d’entre elles seront supprimées dans cette loi, de même que 5 dépenses fiscales inefficientes. Et de façon inédite, la commission des finances a commandé à quatre laboratoires de recherche indépendante des notes d’analyse sur les principales mesures de ce budget. Elles sont riches d’enseignements, éclaireront nos choix, et nous permettront de prendre des décisions plus justes et plus efficaces.

Jean-Noël Barrot