Visite du Centre de rétention administratif de Vincennes

Dans le cadre de ma mission de rapporteur spécial de l'asile, de l'immigration et de l'intégration, j'ai visité vendredi 1er février, le centre de rétention administrative (CRA) de Vincennes où j'ai pu rencontrer les services de police et de la préfecture, ainsi que le personnel qui assurent la gestion du centre et la sécurité des retenus.


Les CRA sont des lieux fermés placés sous l’autorité de la police, qui visent à retenir les étrangers sans droit à séjourner sur le territoire français, dans l’attente d’un éventuel renvoi hors de France. Le CRA de Paris Vincennes, situé à la Redoute de la Gravelle non loin de l’hippodrome, compte deux centres, CRA 1 et CRA 2-3, de respectivement 119 places et 116 places.

J'ai ensuite échangé avec un agent de l'office français de l'immigration de l'intégration (OFII) et une représentante de l'association ASSFAM, qui tient des permanences dans ce centre de rétention administratif. Nous avons notamment évoqué la question des mesures d'éloignements, et la mise en œuvre des réformes votées l'année dernière comme l’augmentation des crédits pour améliorer les conditions de rétention, la création de 450 nouvelles places dans les CRA et l’amélioration du financement des aides au retour volontaire des personnes en situation irrégulières.


A partir du mois de mars 2019, nous évaluerons l’impact de ces mesures pour permettre une discussion documentée et sérieuse de ce sujet fondamental.

Jean-Noël Barrot