A l'Institut VEDECOM de Satory, les mobilités du futur

Le 4 avril dernier, j’ai participé à la journée de démonstration annuelle de l’institut Vedecom, l’institut du véhicule décarboné et communicant et de sa mobilité, sur les pistes d’essai de Satory.

Après avoir fait un tour dans un véhicule autonome avec son directeur général Luc Marbach, j’ai parcouru les différents ateliers présentant les avancées de l’institut dans ses trois domaines de recherche :

-              l’électrification des véhicules pour réduire la consommation d’énergies fossiles et les émissions des véhicules thermiques individuels ;

-              la délégation de conduite et la connectivité pour améliorer fortement la sécurité et la fluidité du trafic ;

-              la recherche de nouveaux services de partage de la mobilité pour transformer durablement les usages, mieux partager la voirie, optimiser l’espace de stationnement, etc.

J’ai été impressionné par la qualité des travaux de recherche de ses 175 collaborateurs (essentiellement chercheurs) de cet institut rassemblant près de 50 membres engagés dans une collaboration inédite entre industriels de la filière automobile, aéronautique, opérateurs d’infrastructures et de services de l’écosystème de la mobilité, établissements de recherche académique et collectivités locales.

Fier d’avoir sur notre territoire un institut de ce niveau d’excellence sur ce secteur stratégique des mobilités de demain !

Jean-Noël Barrot