Au Sommet Choose France à Versailles le 21 janvier

Président.jpg

Pour la deuxième année consécutive, le château de Versailles accueillait lundi 21 janvier 150 grandes entreprises internationales dans le cadre du sommet «ChooseFrance », avec un objectif : convaincre les dirigeants de ces entreprises d’investir en France.


Emmanuel Macron en a profité pour rappeler sa vision pour l’avenir. Celle d’une société qui récompense la prise de risque et ne stigmatise pas l’échec. Celle d’une économie plus durable et inclusive qui ne laisse personne au bord du chemin. Il a demandé aux grandes entreprises internationales d’amplifier leurs efforts pour créer des emplois, former les personnes tout au long de la vie, et accélérer la transition écologique.


A l'issue de cette rencontre, plus de 600 millions d’euros ont été annoncés pour le développement de sites industriels français. Mars s’est engagé à investir 120 millions d’euros en France, dont 70 millions d’euros sur le site alsacien d’Haguenau, fournissant des M&M’s pour toute l’Europe. Microsoft va créer un centre mondial de recherche et de développement dédié à l’intelligence artificielle à Issy-les-Moulineaux et à Amiens, Procter&Gamble modernisera sa ligne de production à hauteur de 50 millions d’euros.

Ces apports étalés sur cinq ans traduisent la confiance retrouvée des investisseurs pour l’économie française.

Jean-Noël Barrot